7 raisons de vous mettre à la Fumigation et comment procéder

fumigation herbes rituel

La fumigation – appelée smudging en anglais – est une méthode de purification traditionnelle utilisée par de nombreux peuples, dans de nombreuses cultures. A l’église, les Chrétiens utilisent de l’Oliban pour la fumigation ; en Asie et dans les temples Bouddhistes, c’est l’encens qui est utilisé de façon rituelle. Les Incas brûlaient des branches de Palo Santo. Les Indiens d’Amérique utilisent encore de façon rituelle des herbes sacrées comme la sauge, le cèdre, le foin d’odeur (sweetgrass) ou encore le tabac. Ils nouent entre elles les herbes sèches avec un fil de coton pour former un bâtonnet de fumigation. Une fois le bâtonnet allumé, les volutes de fumées sont utilisées pendant la prière ou les cérémonies rituelles de purification.
La fumée qui se dégage du bâton de fumigation neutralise la charge positive de l’espace et y relâche quantité d’ions négatifs. Cela se traduit par un changement de l’Energie ambiante. Une sensation d’apaisement et d’équilibre gagne les personnes présentes. Le champ électromagnétique du corps – son aura – est nettoyé des ions positifs qui peuvent causer des sensations de fatigue ou de baisse de tonus. La fumée nettoie et purifie également les objets.
Les espaces clos dans lesquels nous vivons sont surchargés en ions positifs parce qu’ils sont remplis de matériel électronique dont les ondes produisent ces ions positifs. Les moquettes, tapis, rideaux, tentures de nos intérieurs agissent quant à eux comme des pièges à ions positifs et les emprisonnent à l’intérieur. Les ions négatifs produits lors de la fumigation sont donc extrêmement bénéfiques pour diminuer la charge positive de nos espaces et restaurer l’équilibre énergétique.
Une fumigation à la maison, au bureau, sur soi agit comme une douche énergétique : c’est l’équivalent d’une promenade au grand air sans sortir de chez soi. Un élément magique, alchimique est dégagé avec les volutes de fumée. La composition de l’Elément Air est modifiée ; l’odeur de chaque plante éveille les sens et les souvenirs. C’est une véritable expérience mystique.
 

7 raisons d’essayer la fumigation

La fumigation agit sur le bien-être et améliore la concentration.

En effet, les ions négatifs produits par la fumée contre-balancent les ions positifs présents dans l’air. Cette action agit comme un anti-dépresseur naturel.
Les ions négatifs peuvent aussi améliorer la qualité du sommeil en provoquant un apaisement et sensation de bien-être au moment du coucher.

Elle nettoie les Energies négatives.

La fumée modifie la structure moléculaire de l’air, ce qui provoque un changement Energétique et un effet nettoyant. L’odorat étant fortement lié aux souvenirs et à l’instinct, la fumigation est une pratique intéressante pour calmer les émotions comme la colère, la peur, l’anxiété ou encore le chagrin.

La fumigation est un anti-depresseur naturel.

L’effet des ions négatifs sur l’humeur a été documenté par le Dr Clarence Hansell dans les années 30. Ingénieur, il avait remarqué des changements dans l’humeur de ses collaborateurs, selon qu’ils travaillaient à proximité de machines émettant des ions positifs ou négatifs. Ses travaux précurseurs ont depuis été validés par des études plus récentes : l’air chargé en ions négatifs influe sur les niveaux de sérotonine du cerveau, comme le ferait un médicament anti-dépresseur.

Elle nettoie l’air ambient.

La fumée peut agir comme un dépolluant intérieur et débarrasser votre intérieur des bactéries,  des pollens, des mauvaises odeurs et de la poussière. Ce nettoyage peut avoir un effet sur les symptômes allergiques.

Elle nettoie les objets.

La fumigation nettoie l’air ambiant et l’Energie d’une pièce et elle peut aussi nettoyer les objets. Quand vous amener un meuble ou un objet de décoration dans votre intérieur – et surtout si vous l’avez trouvé sur une braderie ou chez un antiquaire – pensez à le nettoyer des Energies négatives accumulées avant de vous en servir. La fumigation est également indiquée pour tous les objets associés aux pratiques intuitives : Tarots, Oracles, Pierres et Cristaux, Pendules… Qu’ils soient neufs ou d’occasion, la fumigation agit comme un Rituel d’appropriation de ces objets et les connecte à votre sensibilité, votre Energie.

Elle a un effet relaxant.

La fumigation a un effet relaxant et calmant. Ce Rituel peut diminuer la pression artérielle, soulager les tensions du corps et apaiser l’esprit. Une respiration lente permet d’absorber les ions négatifs et de profiter de leurs bienfaits.

Elle a un effet énergisant.

Les ions négatifs émis lors de la fumigation peuvent agir sur le niveau de sérotonine, “l’hormone du bonheur”.  Leur action booste votre bonne humeur, améliore votre concentration et vous permet de voir la vie de façon plus positive.

fumigation herbes rituel

Comment faire une fumigation ?

Vous êtes convaincue de l’intérêt de la Fumigation ? Tant mieux 🙂 C’est une pratique non seulement utile mais en plus très agréable. Ne soyez pas impressionnée par ce Rituel de purification. La pratique est très simple et extrêmement plaisante. Il suffit de respecter les herbes sacrées utilisées et d’être présente, ancrée, au moment du Rituel.

Que quoi ai-je besoin pour faire une fumigation ? 

  • d’herbes sacrées à brûler, attachées entre elles en petit fagot ou “en vrac” : Sauge Blanche, Sauge, Cèdre, Foin d’Odeur… Vous pouvez découvrir la sélection de la Boutique ici.  Vous pouvez aussi utiliser vos herbes du jardin – Sauge et Romarin par exemple – en prenant soin de faire complètement sécher vos herbes avant de les brûler.
  • d’un récipient qui ne craint pas la chaleur. Traditionnellement, les Amérindiens utilisent la coquille d’Ormeau mais cette espèce marine est sur-exploitée et menacée. Je ne préconise donc pas son utilisation et encore moins l’achat de coquilles d’Ormeau. Pour garder la tradition et le lien “Feu / Eau” du Rituel, j’utilise tout simplement des coquilles d’huitres ou de Saint-Jacques ramassées en Bretagne sur la plage.
  • des allumettes ou un briquet.

Quelles étapes faut-il suivre pour réussir la purification ?

Avant de commencer, ouvrez une fenêtre pour bien ventiler votre intérieur. Placez vos herbes dans le récipient et allumez-les. Soufflez doucement pour que le feu prenne bien. Concentrez votre Energie sur la fumée. Si des flammes apparaissent, secouez le fagot ou soufflez pour calmer les ardeurs du feu. Pour obtenir de belles volutes de fumée épaisse, il vous faut des braises, pas des flammes. Vous aurez sans doute besoin de rallumer le fagot plusieurs fois pendant le Rituel, alors, gardez votre briquet ou vos allumettes sous la main.
Une fois que vous avez obtenu une belle fumée, utilisez votre main ou une plume pour la diriger vers vous, de vos pieds à la tête. Pendant ces allers-retours, restez connectée à votre respiration, les pieds bien ancrés dans le sol. Visualisez les effets de la fumée, visualisez l’Energie négative disparaître de votre espace, de votre vie. Si vous le souhaitez, vous pouvez répéter l’incantation suivante : “Air, Feu, Eau, Terre. Nettoyer, purifier, dissiper.”
Vous pouvez alors commencer la fumigation de votre maison ou de votre appartement :

  • Commencez la fumigation à partir de votre porte d’entrée et passez de pièce en pièce dans le sens des aiguilles d’une montre. Faites en sorte que la fumée aille bien dans les coins des pièces car les coins accumulent le plus d’Energie négative.
  • Passez bien dans toutes les pièces : le garage, la cave doivent aussi être nettoyés. N’oubliez pas non plus les placards. Ouvrez-les en grand et laissez la fumée pénétrer.
  • Passez bien votre fagot et la fumée autour des fenêtres et des portes.
  • Avancez dans votre intérieur en visualisant toujours les Energies négatives et stagnantes : vous les dirigez vers votre porte d’entrée pour les faire sortir de votre foyer. En avançant dans le Rituel et de pièces en pièces, vous poussez les Energies vers la porte pour les chasser de votre intérieur.
  • Une fois revenue à votre point de départ, ouvrez la porte quelques instants, visualisez les Energies indésirables quitter votre intérieur. Si vous le souhaitez, vous pouvez répéter l’incantation du début du Rituel : “Air, Feu, Eau, Terre. Nettoyer, purifier, dissiper.”
  • Laissez les herbes se consumer doucement. Vous pouvez enterrer les cendres et le reste du fagot dans le jardin, pour clôturer le Rituel, mais ce n’est pas obligatoire.

Quand faut-il faire une fumigation ?

Idéalement, le Rituel de fumigation doit être réalisé au moins plusieurs fois par an. Je prends comme repère les Solstices d’Eté et d’Hiver et les Equinoxes de Printemps et d’Automne : cela m’assure une régularité dans l’année et me permet de marquer ces moments importants du cycle de la Nature.
Vous pouvez aussi procéder à une fumigation quand vous ressentez une baisse de moral, de la tristesse. Vous pouvez faire une fumigation si vous ressentez des Energies négatives dans votre maison, si vous ressentez de la tension dans votre corps ; après une dispute ou la visite d’une personne “indésirable” dans votre espace. La fumigation est également conseillée quand vous déménagez ou quand vous prenez possession d’un nouvel espace de vie (hôtel, location).
Le manque d’ancrage, des émotions “en dent de scie”, une sensation que “rien n’avance” sont autant de signes que les Energies négatives se sont accumulées autour de vous sans que vous ne vous rendiez compte. Cela peut vous pousser à ressentir un mal-être que dont vous aurez du mal à identifier l’origine. Ces signaux sont de bons indicateurs : il est temps de brûler des herbes sacrées.Retrouvez dans la Boutique les bons produits pour réaliser une fumigation. Expérience mystique et chamanique en vue ! 😉

2 réponses
  1. Bonjour, le baton de sauge ne doit pas être consumé dans son entièreté, il peut être réutilisé ?
    Pour ce qui est des pierres, la purification peut aussi se faire par fumigation je pense mais durant combien de temps : qques minutes ?
    Merci pour vos réponses et belle fin de journée 😊

  2. Bonsoir Annick, je vous remercie pour votre message. Le bâton de Sauge peut en effet être éteint en le “tapotant” sur un support non inflammable, mais pas en le passant sous l’eau. La Sauge doit être bien sèche pour brûler correctement.
    En ce qui concerne le temps qu’il faut pour purifier les Pierres (ou tout trésor intuitif d’ailleurs) avec la fumée de la Sauge, je dirais qu’il faut prendre le temps de le faire “bien”, avec plaisir et bien-être. C’est comme de prendre un bain délassant… quel est le temps qu’il faut pour bien en profiter et se sentir détendue ? Ca dépend vraiment de soi et du moment qu’on souhaite s’accorder 😉

Laisser un commentaire