Tirage “Tarot de Printemps” : facile, intuitif et à réaliser soi-même

Faîtes le point avec le Tirage “Spécial Printemps” que j’ai imaginé pour vous.  Facile et intuitif, vous pouvez le réaliser vous-même !

Je ne sais pas si vous ressentez la même chose que moi, mais à cette époque de l’année, j’ai l’impression de sortir d’hibernation et la sensation que “tout est à nouveau possible” !  C’est très galvanisant… mais parfois pas très “canalisé”.  Je peux manquer de focalisation et partir un peu “tous azimuts”, ce qui n’est pas l’attitude la plus productive.
Alors, j’ai imaginé un Tirage “Spécial Printemps” qui permet de se repositionner par rapport à ses Désirs et Souhaits de Vie – vous savez, ceux qu’on a formulé à la nouvelle année par exemple – car le Printemps est une période propice pour nous permettre d’actualiser nos projets avec optimisme et confiance en l’avenir !
Pour réaliser votre Tirage de Printemps, prenez votre Jeu de Tarots préféré et au calme, battez les Cartes en vous concentrant sur la problématique à laquelle vous souhaitez que les Cartes répondent.  Une fois que les Cartes sont battues et que vous vous sentez prêt(e), coupez les Cartes avec la main gauche et retournez cinq Cartes, du bas vers le haut :

Carte 1 : La Racine

Cette Carte représente vos racines, votre fondation, ce sur quoi vous pouvez vous appuyer pour réussir. Ce sont les ressources internes, les aptitudes ou capacités à faire advenir votre souhait, projet ou relation.

Carte 2 : La Tige

Cette Carte représente ce qui nourrit votre projet, ce qui fait que vous voulez aller de l’avant et réussir.  C’est une Carte importante car elle identifie la source de votre Energie Vitale.

Carte 3 : La Feuille

Cette Carte représente l’allié de votre projet, le meilleur atout dans votre Jeu pour arriver au but.

Carte 4 : A couper

Cette Carte représente le ou les facteurs qui pourraient faire échouer votre projet ou la réalisation de votre souhait. C’est également une Carte importante car c’est sur ce point qu’il va peut-être falloir travailler ou appuyer pour vous donner toutes les chances de réussite.

Carte 5 : Floraison

Cette Carte représente le résultat, l’aboutissement.


Illustration avec un cas concret :

Tirage "Tarot de Printemps" : facile, intuitif et à réaliser soi-même
J’ai réalisé ce Tirage hier pour un client que je connais bien et qui consulte régulièrement concernant son avenir professionnel. Appelons-le Yann. Yann a une approche très pro-active des choses car, sachant mon emploi menacé à moyen-court terme (l’imprimerie n’est plus une branche très porteuse), il a depuis quelques temps pris vraiment les choses en main pour se reconvertir professionnellement.  Hier, il souhaitait savoir s’il était bien sur la bonne voie, ayant dorénavant le projet très concret de reprendre une Licence à la fac à la rentrée de Septembre.
Pour ce Tirage, j’ai utilisé le Tarot des Plantes.

Carte 1 : La Racine / Le Pendu

Une Arcane Majeure ! Tirer une Arcane Majeure, c’est toujours un moment fort dans un Tirage et l’assurance que la Carte dans sa position porte un message lui aussi très fort. Ici, c’est le Pendu qui indique ce sur quoi Yann peut s’appuyer pour réussir… en l’occurrence lui même et sa “zen attitude”. En prenant beaucoup d’avance sur son inévitable licenciement et en adoptant cette démarche pro-active, Yann est à la fois acteur et observateur de sa situation, ce qui est finalement assez confortable. Je ne peux pas m’empêcher de voir aussi ici la notion de sacrifice attachée au Pendu. Je mesure combien il est difficile pour Yann de se détacher de son ancienne vie professionnelle malgré tout.

Carte 2 : La Tige / Le Roi de Denier

Cette Carte représente ce qui nourrit le projet de Yann, ce qui le pousse à aller de l’avant pour réussir. Là encore, beaucoup de zénitude et d’anticipation. Ce qui le pousse, c’est l’image de lui même, une fois qu’il aura réussi sa reconversion et qu’il sera lui, à ses yeux, le Roi de Denier. Personnage fort du Tarot, surtout dans un contexte professionnel, le Roi de Denier est un bosseur. Ambitieux, il se met au service de ses objectifs et cherche à être le “père nourricier” par excellence, celui qui prend soin des besoins matériels de sa famille.

Carte 3 : La Feuille / La Reine de Coupe

Quoi de plus beau que de trouver la Reine de Coupe comme élément incontournable à sa réussite. Je pense immédiatement à sa femme et à travers elle à leurs enfants. Yann acquiesce.  Nous ne sommes pas surpris ni l’un ni l’autre, c’est même une belle évidence !

Carte 4 : A couper / Neuf de Bâton

La Carte représentant ‘influence négative du Tirage est positionnée… à l’envers ! Du coup, même la Carte de “mise en garde” perd de sa force dans le Tirage. Le Neuf de Bâton est une carte de paranoïa, de peur, de repli sur soi.  Elle met en garde Yann contre son penchant naturel de vouloir parfois mettre une certaine barrière ou distance entre lui et les autres. Dans l’accomplissement de son projet, les autres – les étudiants de sa promo, les professeurs et plus tard les recruteurs de son nouveau secteur professionnel – vont jouer un rôle essentiel. On apprend des autres, on doit composer avec les autres et on ne peut pas se permettre de foncer tête baissée rien que sur ces objectifs à soi. Il faut aussi parfois savoir se vendre… Bref, “L’Enfer c’est les autres” disait Sartre mais on ne peut pas en faire abstraction.

Carte 5 : Floraison / Six de Denier

C’est le Six de Denier qui représente le résultat, l’aboutissement.  Nous retrouvons la Suite des Deniers, la Suite associée à l’argent et aux possessions matérielles. Au premier abord, c’est étrange de retrouver le Six ici, alors que le reste du Tirage est si étincelant de positif.  C’est une Carte qui – de façon très basique – indique un besoin financier, le fait de devoir demander de l’aide, aller aux Restos du Coeur, vivre de la charité des autres. Mais, vues les autres Cartes, l’avenir professionnel de Yann et sa décision de retourner à la fac vont plutôt bien se goupiller ! Que vient faire cette notion de “charité” ici ?  Je la relie à la Carte précédente… Le Neuf de Bâton nous mettait déjà gentiment en garde sur le fait que – parce qu’ils vont jouer un rôle prépondérant dans la réussite de Yann, ce dernier ne doit pas se couper des autres. C’est la même idée ici. Les autres vont donner à Yann – de leur expertise, de leur savoir, de leur temps… – il faudra que Yann accepte ces relations et en tire le meilleur parti et que lui aussi se montre généreux et dans le partage.
D’ailleurs, la plante associée au Six de Denier est le Houblon.  On connaît tous cette plante puisqu’elle rentre dans la fabrication de la bière. Ses propriétés énergétiques sont elles moins connues. Dans votre taie d’oreiller, le houblon vous aide à calmer le flot de pensées au moment de l’endormissement et vous assure de meilleures nuits.  Le houblon aide également celles et ceux qui sont de nature “fermés aux autres” à être en mesure de donner et de recevoir de manière plus fluide, avec moins de gêne.
Les propriétés énergétiques du Houblon sont transférées de façon optimale en tisane, tout simplement. Vous pouvez trouver du houblon dans toutes les bonnes herboristeries ou ici sur internet.  Infusion 10 min. à raison d’1 cuillère à soupe par tasse.


Que donne votre Tirage de Printemps ? Partagez dans les commentaires ! Je serai heureuse de lire vos découvertes !

6 réponses
  1. Coucou ! [ATTENTION C’EST LONG]
    Quand j’ai vu ta méthode de tirage sur fb j’ai vraiment eu envie de me faire un tirage avec, j’ai mis un moment avant de le faire car je n’aime pas faire des tirages pour ma propre personne.
    Mais me voila arrivée à une periode de ma vie ou des changements vont devoir se faire.
    J’ai raté ma licence psycho, et oui même quand tu donnes tout ce que tu peux la réussite ne se présente pas forcément. De ce fait je me suis retournée vers ma passion première, les animaux , et donc je voudrais me lancer dans une formation d’auxiliaire véto.
    Pour ce qui est de la crainte du sang ou autre ce n’est pas un problème, j’adore faire les soins même quand c’est sur des cas grave et j’ai déjà beaucoup d’expérience dans ce domaine, j’ai des animaux depuis toujours et je les soigne depuis que je suis capable de faire des bandages et de soigner des plaies.
    Je me suis occupée de pas mal d’animaux dont certains étaient mourant ou blessés grave et même plus jeune on me demandait de l’aide et des conseils alors que je ne suis pas du tout professionnelle. J’en ai adopté beaucoup et placé en bonnes familles quelques uns, je consacre ma vie à aider et sauver les bêtes, je pense que c’est ma mission de vie.
    Enfin bref, j’ai une passion sans limite pour les bêtes et ne craint pas l’horreur des cas les plus grave.
    Mon problème vient du fait que je suis ultra sensible quand il s’agit d’animaux et que je me rend malade pour eux, de ce fait j’ai peur de ne pas supporter la mort des animaux que je devrais soigner, pourtant j’aspire à de grandes choses et rêve de pouvoir ouvrir mon propre refuge..
    Du coup je demandais au tarot si j’allais réussir ma formation et voir comment celle-ci pourrait fleurir.

    Le tirage à été effectué avec le Shadowscape, cartes droites uniquement.
    Carte 1 La racine : Le 5 de pentacle.
    En voila une drôle de carte pour représenter mes forces ! Sur le coup je me suis dis “mince, en quoi la pauvreté financière et émotionnelle est une force ?” Après réflexion j’ai vu pas mal de bonnes choses ici !
    Les mendiants n’ont rien à perdre et tout à gagner et doivent faire preuve de courage et d’endurance pour survivre. ils doivent faire preuve d’une grande force mentale pour continuer à avancer. En effet je n’ai pas peur et suis prête à faire les soins que ce soit du petit bandage à l’assistance en opération.
    Mais dans le shadowscape nous voyons un personnage qui est seul et complètement déconnecté du monde qui l’entoure et qui ressent une profonde solitude. Il est vrai que je suis une personne solitaire mais pas déconnecté pour autant, je pense donc qu’ici on peut me dire que ma force réside dans le fait que j’ai déjà une expérience dans les soins animaliers et que je repose sur des bases acquises sans aide extérieure en sachant que comme je n’ai pas beaucoup d’argent je fais le maximum de moi même, ma “pauvreté” en plus de ma passion pour les soins m’ont donc poussée à gérer le plus possible les blessures et maladies par moi même .
    Évidement quand je sais que je ne peut pas soigner mes bêtes moi même je demande au veto de faire le maximum pour elles. Je connais mes limites ^^

    La tige : Le 9 de bâton, je pense directement au fait d’être sur la défensive mais dans ce cas précis ce n’est pas pour défendre ma personne mais pour protéger et défendre aux mieux les animaux.
    Le 9 de bâton est l’affut et attends le moment venu pour aller au combat.
    Mon combat à déjà commencé, d’aussi loin que je me souvienne j’ai toujours eu ce besoin de protéger les animaux.
    Mais la je me prépare à passer à un tout autre combat, bien plus grand car en tant qu’auxiliaire véto je vais devoir faire de cette passion mon travail et il ne s’arrêtera plus aux animaux qui m’entourent.
    Ce qui nourri donc mon projet c’est de devenir une sorte de protecteur, de gardien au delà de ma maison.

    La feuille : Le 5 de bâton.
    Je pense que ce qui ressort ici c’est mon enthousiasme !
    Les renards sur la carte sont à fond dans leurs chasse, ils sont prêt à tout pour attraper leurs proie, ici le lapin, ils s’en donnent à cœur joie. Le lapin prenant la fuite met en avant l’impulsion que je veux mettre dans ce projet et l’adrénaline qui sera très présente car ce n’est pas un métier facile, il demande d’être réactif et précis dans les gestes.
    Je veux pouvoir prendre toutes les options de la formation pour pouvoir travailler en cabinet veto comme en réserve animale, parmi les chevaux ou encore en parc aquatique. Ainsi j’ouvre toutes les portes possible et serait très flexible, je pourrais donc travailler avec tout type de vétérinaire et dans tout les domaines.
    Cette carte met aussi en avant les possibles obstacles/difficultés qui pourraient se mettre en travers de mon chemin mais comme les renards je sauterait par dessus les obstacles et comme le lapin je me faufilerais vers la meilleurs porte de sortie menant vers la réussite.

    A couper : L’As de coupe.
    Étonnant ? Pas du tout ! en fait c’est clairement ce que je te disais en début de roman, mon amour sans limite pour les bêtes est à la fois une grande qualité dans le sens ou je ne lâche rien et que tant que la bête respire j’ai de l’espoir, bien que je sache quand il n’est plus utile de se battre mais cette trop grande empathie me ronge de l’intérieur et me rend malade.
    Je suis sur de nombreux groupes de protection animale et regarde beaucoup de documentaires, tu n’imagine pas la haine que j’éprouve envers les tortionnaires et ce chagrin que j’éprouve pour ces pauvres bêtes..
    Tout ça boue en moi et m’empêche souvent de trouver le sommeil.
    On me dit donc la que si je veux réussir dans ce métier il va falloir être forte et faire abstraction des sentiments trop forts. Il faudra prendre sur moi et évacuer d’une façon positive.
    Je pense que beaucoup de larmes vont couler, en tout cas au début..

    Et pour finir , la floraison : Le 5 de coupe.
    Autant cette carte est négative autant je la vois comme étant quand même positive.
    Cette carte met en avant les souffrances émotionnelles, peuvent nous parler d’un échec mais ce que je vois ici c’est surtout le fait de devoir faire face à toute cette souffrance animale, probablement les coupes renversées.
    Pourtant dans le rider deux coupes sont droites, la protection animale n’est pas seulement voir des animaux partir mais surtout les aider à s’en sortir et leurs offrir une nouvelle vie, j’imagine que c’est une lecture possible.
    en gros il ne faut pas se centrer sur la partie morbide du métier mais sur la partie sauvetage et nouvelle vie.
    Dans le Shadowscape on voir une femme tenant un vase rempli de ses larmes, et qui le déposera comme étant une offrande pour voir ses vœux se réaliser, des fées sont la pour la réconforter mais elle ne les voit pas car trop absorbée par son chagrin.
    Le guide parle de regrets concernant des choses que l’on aurait voulu voir se réaliser et que l’on se complait la dedans.
    J’ai bien peur que le message ici est que si je n’arrive pas à gérer mes émotions je ne pourrais pas me lancer dans ce métier ou en tout cas je ne pourrais pas tenir longtemps. Mais mon élan et ma passion font que je ne pourrait pas tout laisser tomber une fois lancée..
    Se complaire dans la peine.. C’est peut-être ça.. Le fait de continuer malgré la tristesse des jours durant lesquels nous auront la visite de la grande faucheuse. Continuer et ayant l’espoir que les conditions animales s’améliorent (le vase remplis de larmes et de tout les espoirs de la fille qu’elle dépose en offrande pour voir son souhaite se réaliser).

    En conclusion il va falloir que je m’accroche sinon mes émotions vont prendre le dessus et je risque de vriller.
    Soigner les animaux, je ne sais faire que ça, c’est pour ça que je suis ici mais il faudra que mon cœur s’endurcisse pour ne pas sombrer dans une mer de larmes quand les jours seront à la tempête.

    Voila tu as de la lecture haha !
    Merci pour cette méthode en tout cas 😀
    Bises !

  2. Comme il est beau ce Tirage, ce Tarot est vraiment magnifique ! C’est également une très belle interprétation que tu proposes Elodie ; elle t’apporte guidance et force pour la suite.
    Je verrais simplement le 5 de Coupe un peu différemment… Pour moi, cette Carte dit “Ne mets pas tous tes oeufs dans le même panier” ; le bonheur et le sens de ta vie, tu le cherches par et pour les animaux – ce qui est une très belle chose, très louable – et cela deviendra j’en suis sure – sous une forme ou sous une autre – ta carrière professionnelle. Ta volonté pour y arriver est de fer, ta motivation grande et le travail finit toujours par payer. Toutefois, il ne faut pas négliger les autres aspects de ta vie 🙂 et notamment… les humains !

  3. Coucou et merci pour ta réponse !
    Oh je ne néglige pas l’humain tu sais ^^
    Je suis partie en licence de psycho car j’aime écouter et conseiller, même très jeunes les adultes se confiaient à moi, mais ce qui me plais vraiment c’est tout ce qui touche à la folie et donc la schizophrénie, les personnalités schizoïde, les dédoublements de personnalité..
    Du coup j’aurais voulu bosser comme psychologue clinicienne avec ce genre de “cas” ou encore mieux faire du profilage et bosser sur des psychopathe pour aider à résoudre des enquêtes grâce au dressage du profil psychologique du tueur pour mieux centrer les recherches !

    Mais suite à des choses pas claires j’ai du renoncer à la fac, je connaissais mes cours sur le bout des doigts et je ne suis pas passée au 10ieme de point et d’autres qui étaient perchés ou qui compensaient grâce au travail des autres (dont le miens pour certains..) sont passés ! Je suis saoulée de ma fac, d’où mon retour à mon 1er amour ^^
    En tout cas une chose est sûre je peut bosser avec les animaux, j’ai des facilités pour ce qui est du contact et je n’ai pas peur d’eux.
    Je prie pour réussir à valider cette formation !

    Je te fais pleins de bisous et j’ai hâte de lire un prochain article !
    Bisous ^^

  4. Bonjour Aline,

    Je fais le tour de tous tes tirages et je te remercie pour ces idées.
    Sur celui ci j’ai une question par rapport au tirage que tu as fait pour “Yann”: ça veut dire quoi quand tu dis: “Du coup, même la Carte de “mise en garde” perd de sa force dans le Tirage. ” est ce que ça veut dire que le blocage est nuancé?

  5. Bonjour Adeline,
    L’interprétation des Cartes à l’Envers est un très beau sujet de discussion, en effet ! 🙂 Il y a plusieurs façon de les envisager et une des plus utiles et de considérer que l’Energie est bien là (puisque la Carte est sortie) mais qu’elle est “””problématique””” (avec des gros “…”) puisque sortie à l’envers. Soit la personne n’a pas pris conscience de cela encore, soit l’Energie est là mais bloquée, soit l’Energie est là est totalement amplifiée, toxique.
    Je pense que dans le Tirage en exemple, l’Energie est là mais atténuée, ce qu’il doit “couper” n’est pas si insurmontable, si gigantesque.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.